Jump to content

Veuillez patientez...

  • Pub bloquée :(
Raichu

Star Wars : Revan, champion de la force

Recommended Posts

Bonjour à tous ! Demain, la première vague de jeux xbox rétrocompatibles sur Xbox one arrive, et parmi eux se trouve Knights Of The Old Republic. C'est l'occasion pour moi de vous parler de Revan, un Jedi ayant vécu plus de 4000 ans avant les événements de la bataille de Yavin, et fil rouge de KOTOR. 

( Attention, des spoilers seront présents dans ce topic. ) 

 

1) Enfance et formation : 

On ne sait presque rien des origines de Revan, on dit qu'il est né dans la bordure extérieure. Un mystère plane autour de son arrivée au temple Jedi de Coruscant ainsi que son nom. Il cachait aussi son visage sous sa capuche de sa bure Jedi. Son premier maître était Kreia, une Jedi historienne. la légende dit que ce fut Revan qui alla vers Kreia, ce qui est très rare dans l'histoire des Jedi. Sous sa direction, il découvrit son potentiel. Très puissant dans la force et doté d'un charisme exceptionnel son maître disait : 

" C'est comme regarder le cœur même de la force. "

Son charisme et son talent le rendit très vite populaire chez les jeunes Jedi, qui disaient de lui plus tard qu'il deviendrait un champion de la force. Il était aussi doué pour nouer des liens avec ses pairs, notamment avec Alek Squinquargesimus ( Qu'on appellera par la suite Malak ). Revan était aussi talentueux qu'il était obstiné et fier. Quand il eut appris tout ce que Kreia savait, il partit assouvir sa soif de connaissances auprès de Zhar Lestin sur Coruscant, d'Arren Kae et de Maître Dorak. Alek le suivit aussi, voulant parfaire sa connaissance de la force. D'autres Jedi disaient d'eux que leur quête de savoir les mèneraient vers le côte obscur.

Birth_Darth_Revan_Darth_Malak-1-.jpg

( Malak à gauche, Revan à droite avec son masque )

 

2) Le Revanchiste et les guerres mandaloriennes : 

Alors que les Mandaloriens ruminaient leur défaite contre la république lors de la grande guerre des Sith et qu'ils se réorganisaient autour de Mandalore l'ultime, Revan jugea l'ordre Jedi trop prudent alors que la menace grandissait. Revan, accompagné de Malak et de nombreux autres Jedi qui pensaient que l'heure n'était plus à l'inaction, demanda au conseil Jedi d'agir, afin de contrer la menace et porter secours au mondes de la république. Mais les maîtres sentirent une autre menace plus ténue, qui allait au delà des mandaloriens, de plus leurs effectifs étaient très amoindris depuis la grande guerre des Sith, 50 ans avant. Il entama une tournée à travers les mondes ou il y avait des Jedi pour les sensibiliser à la menace que représentaient les mandaloriens, ou il prit comme pseudo le revanchiste. C'est dans ce contexte que Mandalore l'ultime, ayant dans un premier temps conquis les mondes non républicains, lança son armada contre la république.Thrantamandowar.png

( A gauche la flotte républicaine menée par l'intrépide, croiseur de classe Inexpugnable. A droite la flotte mandalorienne menée par un vaisseau de combat de classe Kyramud ) 

Alors que les mondes de la république tombaient un à un, la république appela à l'aide les Jedi, mais ils firent face à un refus. La situation devient vite critique. A tel point que Revan décida d'agir contre l'avis du conseil Jedi. Il fut très vite rejoint par son ami Malak, ainsi que de nombreux autres Jedi, dont Meetra Surik, qui mériterait qu'on raconte son histoire dans un topic à part. Ensemble, ils commandèrent la flotte de la république, et reprirent le contrôle da la situation. Leur moral regonflé, les soldats républicains prirent l'initiative et récupérèrent les mondes conquis précédemment par les mandaloriens. Très vite Revan était considéré comme un sauveur par la république, lui était venu à son secours, tandis que le conseil ne faisait rien. D'autres Jedi le rejoignirent, ensemble ils acculaient les mandaloriens. La république, menée par Revan, et avec ses généraux Jedi Malak et Meetra Surik firent reculer les mandaloriens jusqu'au système Malachor, ou eu lieu une bataille terrible. Alors qu'une bataille spatiale titanesque avait lieu, Revan défia Mandalore l'ultime en combat singulier et le tua. Pendant ce temps la, Meetra Surik exécuta le plan de Revan, consistant à activer un génératuer anti-gravifique. Celui ci activé, il détruisit la totalité de la flotte mandalorienne ainsi qu'une grande partie de la flotte républicaine. De nombreux Jedi périrent, cette explosion causant une déchirure dans la force, qui obligea Meetra à sa couper de la force pour survivre. La république avait obtenu la victoire, mais à quel prix ? 

Pourtant, Revan, Malak et les autres Jedi survivants ne retournèrent pas dans l'espace de la république pour célébrer leur victoire. Au contraire, ils s'enfoncèrent dans l'espace inexploré,pour soit disant poursuivre les restes de la flotte mandalorienne. 

latest?cb=20150219165241

( Malachor V, une fois le générateur antigravifique activé ) 

 

3) Dark Revan et Dark Malak, seigneurs noirs des Sith : 

Troublé par des visions qu'il a eu pendant les guerres mandaloriennes, Revan et Malak se mirent à la recherche de la forge stellaire, une station spatiale dominée par le côté obscur fonctionnant comme une gigantesque usine. Ils se mirent alors à la recherche des cartes stellaires indiquant sa position. Cette recherche de la forge stellaire les menèrent notamment sur Korriban, monde original des Sith. Sur cette planète ou reposent les plus grands seigneurs Sith, ils y fondèrent une académie ou ils y formèrent nombre de Jedi obscurs. Les Jedi les plus récalcitrants quant à eux étaient envoyés dans des geôles sur Malachor V à l'académie Trayus, ancienne académie Sith ayant survécu à l'attaque pour les briser, et faire d'eux des assassins Sith parfaitement obéissants. Une fois la forge stellaire localisée et après s'être écrasé sur Lehon, une planète à côté de la forge, Revan et Malak dupèrent les Rakatas, la race ayant crée la forge stellaire puis s'étant rendus compte qu'elle devait être détruite. Revan leur promis qu'il allait la détruire si ils lui donnaient l'accès au temple menant à la forge stellaire. Une fois qu'il y eu accès, il y posta ses Jedi noirs et pris possession de la forge.

C'est sans doute à ce moment la que Revan et Malak cédèrent complètement au côté obscur et prirent les noms de Dark Revan et Dark Malak, seigneurs noirs des Sith. Ils utilisèrent la forge stellaire pour créer des vaisseaux, et ainsi à la tête d'une armada invincible ils pourraient lancer l'invasion d'une république exsangue.

QxvKceG.jpg

( Dark Revan et Dark Malak, à la tête de leur nouvelle flotte Sith ) 

Très vite, une rivalité entre Revan et Malak éclata. C'est ainsi qu'au cours d'un entraînement, Revan blessa grièvement Malak, qui se fit couper la mâchoire d'un coup de sabre laser. Par la suite, il dû utiliser une mâchoire cybernétique ainsi qu'un vocodeur pour parler, ce qui eu pour effet de lui donner une voix robotique. Revan prit donc l’ascendant sur Malak, 3000 ans avant la règle des deux imposée par Dark Bane, les Sith allaient par deux, un maître pour incarner le pouvoir, et un apprenti pour le convoiter. L'ordre des choses maintenant établi, ils se lancèrent à la conquête des mondes républicains. Revan eut encore des visions, cette fois ci c'était la vision d'un monde ou la force avait été complètement éliminée. Revan sent alors qu'une menace jamais vue va bientôt éclater. L'invasion lancée, son sens de la stratégie lui dicta d'épargner les installations républicaines pour faire face à cette menace pour l'instant tapie dans l'ombre. Cette guerre, appelée la Guerre Civile des Jedi, semblait perdue pour la république. Dans une tentative désespérée de mettre fin à cette guerre, la république envoya Bastila Shan et quelques Jedi aborder le vaisseau-amiral de Dark Revan. Malak quant à lui voulait renverser son maître, et les Jedi allaient lui donner l'occasion parfaite pour arriver à ses fins. Le combat s'engagea alors entre Revan et ses Jedi obscurs et Bastila et ses compagnons Jedi. Revan était un grand duelliste au sabre laser, et il prit rapidement l'avantage, étranglant même un soldat républicain tentant de l'attaquer en plein combat d'un geste de la main, lui broyant la trachée et le tuant sur le coup. Mais Malak avait senti que son maître combattait des Jedi, et il décida de faire feu depuis son vaisseau sur celui de Revan. Les turbolasers du Leviathan, vaisseau de Dark Malak frappèrent le vaisseau de Dark Revan, qui fut sonné par l'impact des tirs. Revan était vaincu, et Bastila décida de le sauver en l'évacuant du vaisseau et en le remettant au conseil Jedi. 

jedicivilwar05.png

( Revan, inconscient sur le pont de son vaisseau à cause des tirs du navire du guerre de Malak, pendant que Bastila vérifie si il vit encore ) 

C'est dans ce contexte que commence Knights Of The Old Republic, un RPG vous mettant dans la peau d'un soldat de la république dans un vaisseau en orbite de Taris, en perdition et abordé par les assassins de Dark Malak. 

Voilà, le première partie de cette histoire est terminée ! Si ça vous à plu, faites le moi savoir, et je vous raconterais la suite de l'histoire de Revan, car il y a encore beaucoup de choses à dire ! Les critiques aussi sont les bienvenues, tant qu'elles sont constructives. Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée, et je vous dis vive Halo, on est quand même sur Halo.fr ! 

Share this post


Link to post

Merci pour le topic ! Je ne savais que peu de choses sur les orgines de Revan et Malak, tu m'as donné de quoi considérablement m'instruire. D'autant que tu écris très bien, et que par conséquent la lecture est fluide :)

N'hésite-pas à poursuivre car ce genre de petite chronique est vachement cool ;) 

Share this post


Link to post

Bravo, j'ai passé la soirée d'hier à me dire "n'achetes pas Kotor une quatrième fois" et puis voila, je vais le faire.

Super RPG,  le twist m'avait estomaqué même si avec du recul il est prévisible par certains aspects - au final c'est sans doute plus la licence STW qui m'a marqué car j'adorais vraiment cet univers quand j'étais adolescent.

Des mécaniques inspirées de D&D, l'ancienne République, devenir un Jedi, se promener avec son vaisseau-cargo d'une planète à l'autre, mais quel kiff 8)

Petits bémols : trop facile sur la seconde moitié du jeu, progression très linéaire (on retrouvera la même structure dans Mass Effect), système de jeu déséquilibré qu'on peux salement le méta en faisant full force ou full magie si je me souviens bien :D

Edited by s3rgei

Share this post


Link to post

Merci à vous, content que ça vous plaise ! C'est vrai que KOTOR est assez simple, on retrouve les mêmes mécaniques dans Mass Effect, mais quelque part c'est du Bioware, c'est normal :) L'univers étendu de Star Wars est immense, il y a tellement d'histoires à raconter ! C'est ma période préférée de cet univers ! Je vous raconterais la suite bientôt, mais elle est très dense, sans parler de KOTOR 2, sur lequel plane toujours l'ombre de Revan car il nous fait jouer Meetra Surik, cette Jedi qui a suivi Revan pendant la guerre. Je posterais bientôt la prochaine partie, sur ce topic ou en en créant un autre, merci pour vos retours ! 

Share this post


Link to post

Le premier KOTOR avec son conflit guerrier manichéen est un meilleur jeu Star Wars dans l'absolu.

Par contre KOTOR 2 est un bien meilleur RPG. Tout d'abord je le trouve sympathique avec son côté tout bugué et pas terminé, c'est très personnel je sais :P D'expérience c'est le lot de tous les jeux ambitieux.

Ensuite plus sérieusement la qualité d'écriture est un cran au dessus, avec une histoire qui n'est pas manichéenne et des choix difficiles. Le système de jeu aussi est plus élaboré, avec une ambiance qui est excellente. La bataille de Malachor, a chaque fois qu'un PNJ y fait référence j'en ai des frissons dans le dos. Des bonnes réflexions sur la Force, la religion et la place des Jedi en tant qu'ordre politique et militaire dans la Galaxie. Au point d'ailleurs que l'ordre Jedi en devient détestable. 

 

 

Edited by s3rgei

Share this post


Link to post

C'est vrai que les sujets abordés dans KOTOR 2 sont bons. Pouvoir influer sur ses compagnons est vraiment pas mal. L'ombre de la guerre et de Revan plane partout ou tu vas, et j'avoue qu'à chaque fois que quelqu'un parle de Malachor j'en ai des frissons ! Une très bonne réflexion sur la force en elle même comme tu l'as dit, et une république déjà à bout de souffle des milliers d'années avant l'empire. Le prochain topic je parlerais de KOTOR 2, et de Meetra Surik, parce qu'on peut pas continuer l'histoire de Revan sans parler d'elle ! :)

Share this post


Link to post

Rejoindre le discussion

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Pub bloquée :(
×
×
  • Create New...