Jump to content

Veuillez patientez...

  • Pub bloquée :(
Sign in to follow this  
BeBe LiNuXx

Halo 5 : votre avis sur la campagne

Recommended Posts

 

La "méchanceté" ce défini par la volonté de vouloir faire du mal. 

Tu te grilles toi-même avec ta définition, surtout que quelqu'un plus haut t'as expliqué en quoi elle est méchante. Tuer des genss ce n'est pas faire du mal ? Dans ce cas là, je peux te tuer et exterminer tout le reste de ta famille ? Mais je ferai pas ça par méchanceté, juste parce que j'en ai envie. Histoire d'avoir un monde meilleur sans toi.

Non ?...

Share this post


Link to post

Je suis tout à fait d'accord avec Oraclium et jerem : on peut dire que Cortana est « devenue méchante » pour vulgariser, mais elle a en fait simplement changé de camp, une nuance tout à fait en phase avec le processus d'anti-manichéisme amorcé par 343 Industries par rapport à Bungie (et qui permet accessoirement à Halo de se rapprocher de plus en plus de la narration organique telle que conceptualisée par John Truby).

Concernant les rapports entre Halo 4 et Halo 5, je soutiens que le scénario de Halo 4 et de ses histoires liées (Spartan Ops et Escalation) doivent être ignorés autant que possible dans les interprétations des scénarios postérieurs. Un certain nombre d'indices laissent penser qu'il y a eu en coulisses un changement radical de direction scénaristique entre les deux jeux, principalement soutenu par Escalation : l'introduction puis le retrait de l'escouade Majestic (peut-être pensée à l'origine comme une simili-Blue Team), l'introduction et le retrait encore plus rapide du Spartan Ray, les maladresses autour du personnage de Jul 'Mdama, l'élimination brutale du personnage du Didacte, et l'avortement du scénario lié à la clé de Janus (je mise déjà depuis un certain temps sur une fin en pétard mouillé pour le dernier numéro d'Escalation, les rôles de Halsey et de Jul dans Halo 5 m'ayant conforté dans cette idée).

Pour moi, Halo 4, premier scénario de jeu issu de 343 Industries, était une fausse piste qu'Escalation était chargé de gommer tant bien que mal, mais que l'univers devra subir au moins partiellement encore un moment, conséquence du choix d'avoir tué Cortana et d'avoir fortement appuyé sur la relation entre le Major et Cortana. Autant le traitement de la relation verse dans le pathétique pour moi, autant je suis complètement prêt à pardonner le faux pas de 343 Industries, ne serait-ce que parce qu'ils ont eu le cran de faire mourir Cortana (volonté d'apposer fermement leurs choix sur l'univers renouvelée dans Halo 5 avec le changement de camp de Cortana).

Share this post


Link to post

Bon, je me lance sur ce topic !

Tout d'abord, certains le savent surement, vu que j'adore me plaindre, je n'ai pas de One,  je n'ai pas joué au jeu, mon avis est donc celui de quelqu'un qui a regardé un game movie sur Youtube. Je ne sais rien des phases de jeu, et j'ai regardé le truc un peu à l'arrache il y a une semaine, donc voici mon impression à froid.

Je dois avouer que je n'irais pas décrire cette campagne comme absolument génialissime, mais elle était tout de même bonne, très bonne même, malgré quelques défauts. 

Le premier de ces points faible, c'est la hype... trois ans que j'attend ce Halo, trois ans passés à baver dessus, avec les pubs, les interviews, les extraits, les promesses, la bêta... Trois ans, ça suffit largement pour construire une hype beaucoup, beaucoup trop grande pour que le jeu n'ait la moindre chance de survivre aux attentes... donc forcément, première réaction après la fin de la vidéo : "Ah... et c'est tout ?" Parce que oui, vu que moi j'ai regardé une vidéo de deux heures à tout casser, ça m'a parut très court, et bien insuffisant. Cependant, ce n'est pas un défaut à proprement parler, puisque c'est du a une impression personnelle basée sur des conditions de visionnage pas optimales du tout et des attentes irréalistes.

Ensuite, comme beaucoup l'ont dit, Evil Cortana, c'était un peu mal amené... il nous balancent ça au début, alors je m'attendait à un retournement de situation... mais rien. C'est pas forcément un défaut, puisque sinon, ça aurait été prévisible, et on aurait perdu le côté plus nuancé, mais quand même... Selon moi, il aurait peut être fallu développer un peu plus les raisons de Cortana. En effet, je ne pense pas vraiment que la révélation a été mal "amenée", mais plutôt mal justifiée. Au final, ceux qui ont créé le scénario ont fait le choix de nous mettre un peu dans la même situation que le MC. Une révélation brutale et inattendue. C'est les explications de Cortana qui n'étaient pas convaincantes.

Et puis, pour finir, le plus gros défaut : la qualité était très inégale. Au début, pour la première moitié, le scénario me vendait tout ce que je voulais. Vraiment, la Blue team, l'action, les grosses révélations WTF, l'idée de chasse à l'homme, les différentes locations, le côté plus nuancé, les personnages... Tout allait à merveille, je n'en croyait pas mes yeux. Et puis pour la deuxième partie, au lieu de continuer de monter et de finir par exploser, la tension est retombée. Comme un vieux ballon qui se dégonfle et qui m'a laissée frustrée. Un peu comme un trailer pour Halo 6... 

On peut aussi citer d'autres défauts comme les storylines abandonnées (la chasse à l'homme qui dure deux minutes, Halsey qui s'entend parfaitement avec tout le monde y compris Palmer... WTF ?...) et les caméos bien insuffisants (on aurait aimé voir plus L'Arbiter et Lasky...), les méthodes douteuses de l'ONI brièvement mentionnée mais sans jamais exploiter le filon... enfin bref, plein de petits défauts, mais rien qui n'ait vraiment gâché mon expérience. 

Après, comme je l'ai dit, on a droit à plein de trucs sympas, et on développe plus les personnages... qui sait, en continuant comme ça, il pourrait bien y avoir assez de développement consacré au MC pour que je puisse faire son analyse ^^ (message subliminal : LIS MA CHRONIQUE !) Mais il y a trop de bon points pour que je puisse les noter, et plein de personnes les ont déjà listés, donc je ne vais pas le faire (et puis j'ai la flemme aussi... nan mais vous avez vu la taille de ce texte ?). Je vais plutôt me concentrer sur une chose : la suite !

Bein ouais, même pas sortie de la période anti-spoil que je réclame déjà la suite... mais pas que en jeu. Car oui, je rappelle, il y a un paquet d'autre médias sur lesquels l'univers de Halo se développe, et autant dire que je bave comme un foutu escargot à l'idée des prochains romans...  Car ils pourraient servir à palier les défauts trouvés dans le jeu. Et aussi parce que, comme disent les ricains, ça chie dans le ventilo, et que si H4 était moyen, et H5G plutôt bon, alors on espère un truc de fou pour ce qui arrive. 

Au final, selon moi, les dernier Halo était bon, vraiment, mais les scénaristes pataugent encore un peu, et ça se voit au travers des erreurs qui transparaissent dans le rendu final. Mais il y a les idées, et une volonté d'emmener la franchise plus loin, et de ne pas simplement recopier la même recette pour faire plaisir aux vieux cons de la secte du "c'était mieux avant". Je suis optimiste pour la suite, car 343 nous a montré qu'ils savaient faire des progrès et écouter les retours. Alors ouais, j'aime voir le bon dans le travail des gens, ne serais-ce que par politesse et respect pour le travail accompli, et je dis bravo à tous ceux qui ont travaillé dur pour la création de ce jeu. De toute façon, je n'ai nulle part ou aller, alors j'attend la suite de l'histoire, puisque c'est pour ça que je suis là et que je le serais toujours.

*Drops the mic*

Share this post


Link to post

Tu te grilles toi-même avec ta définition, surtout que quelqu'un plus haut t'as expliqué en quoi elle est méchante. Tuer des gens ce n'est pas faire du mal ? Dans ce cas là, je peux te tuer et exterminer tout le reste de ta famille ? Mais je ferai pas ça par méchanceté, juste parce que j'en ai envie. Histoire d'avoir un monde meilleur sans toi.

Non ?...

Tuer des gens, est ce que c'est faire le mal ? Bonne question. L'opinion commune dirait que oui. Mais la réponse est bien plus complexe que ça et on va pas débattre philosophiquement sur ça. Mais selon ce critère, le Master Chief est le pire méchant de l'univers vu le nombre de vies qu'il a prises. (à part si tu considères que les covenants ne sont pas des gens ? )

Share this post


Link to post

Tuer des gens, est ce que c'est faire le mal ? Bonne question. L'opinion commune dirait que oui. Mais la réponse est bien plus complexe que ça et on va pas débattre philosophiquement sur ça. Mais selon ce critère, le Master Chief est le pire méchant de l'univers vu le nombre de vies qu'il a prises. (à part si tu considères que les covenants ne sont pas des gens ? )

Il y a peut-être une différence entre tuer des Covenants qui avaient pour but l'extermination de l'humanité et, indirectement, de toutes vies dans la galaxie et Cortana qui tue les travailleurs sur Meridian.
Dans le premier cas ça ressemble à de la légitime défense. Dans le second, on dirait presque du meurtre de masse. Presque.

Share this post


Link to post

Tuer des gens, est ce que c'est faire le mal ? Bonne question. L'opinion commune dirait que oui. Mais la réponse est bien plus complexe que ça et on va pas débattre philosophiquement sur ça. Mais selon ce critère, le Master Chief est le pire méchant de l'univers vu le nombre de vies qu'il a prises. (à part si tu considères que les covenants ne sont pas des gens ? )

Il y a peut-être une différence entre tuer des Covenants qui avaient pour but l'extermination de l'humanité et, indirectement, de toutes vies dans la galaxie et Cortana qui tue les travailleurs sur Meridian.
Dans le premier cas ça ressemble à de la légitime défense. Dans le second, on dirait presque du meurtre de masse. Presque.

Oh mon dieu, parce que changer la condition d'un acte, change l'acte en lui-même ? Mais, si le sacrifice de ses travailleurs étaient nécessaire pour un superbe avenir, cela ne serait pas si méchant, non ? Parce que c'est ce que fait Cortana, sacrifier 1 million pour sauver 1 milliard. C'est du pragmatisme. Pas de la méchanceté. Personne n'a jouer à Mass Effect ici ?

Share this post


Link to post

Tuer des gens, est ce que c'est faire le mal ? Bonne question. L'opinion commune dirait que oui. Mais la réponse est bien plus complexe que ça et on va pas débattre philosophiquement sur ça. Mais selon ce critère, le Master Chief est le pire méchant de l'univers vu le nombre de vies qu'il a prises. (à part si tu considères que les covenants ne sont pas des gens ? )

Il y a peut-être une différence entre tuer des Covenants qui avaient pour but l'extermination de l'humanité et, indirectement, de toutes vies dans la galaxie et Cortana qui tue les travailleurs sur Meridian.
Dans le premier cas ça ressemble à de la légitime défense. Dans le second, on dirait presque du meurtre de masse. Presque.

Oh mon dieu, parce que changer la condition d'un acte, change l'acte en lui-même ? Mais, si le sacrifice de ses travailleurs étaient nécessaire pour un superbe avenir, cela ne serait pas si méchant, non ? Parce que c'est ce que fait Cortana, sacrifier 1 million pour sauver 1 milliard. C'est du pragmatisme. Pas de la méchanceté. Personne n'a jouer à Mass Effect ici ?

Si moi.

J'ai choisi de devenir moissonneur. Du coup je fais la même chose que Cortana, je dirige la galaxie par la menace, mais les êtres vivant ont fait un bon en avant

Share this post


Link to post

Je suis tout à fait d'accord avec Oraclium et jerem : on peut dire que Cortana est « devenue méchante » pour vulgariser, mais elle a en fait simplement changé de camp, une nuance tout à fait en phase avec le processus d'anti-manichéisme amorcé par 343 Industries par rapport à Bungie (et qui permet accessoirement à Halo de se rapprocher de plus en plus de la narration organique telle que conceptualisée par John Truby).

Je dirai pas qu'elle a changé de camps... Plutôt que sa vision ne s'arrête plus à celle de l'humanité. Elle a maintenant connaissance de savoirs et d'expériences à plus haute échelle... En quelque sorte, de choses plus "globales". Elle ne change pas de camps, sa réaction n'est simplement plus compréhensible si on reste du point de vu seul de l'humanité... Elle voit "au delà". Un peu comme si on parlait vulgairement d'un plan d'existence supérieur.

 

Ca m'empêche pas de trouver que ce revirement de situation est merdique. Moi j'aime pas. Je trouve que s'ennuyer à faire 2 trilogies pour en arriver à une IA tortionnaire envers ses créateurs alors qu'on aurait pu aller dans teeeelllement de directions, c'est franchement la lose. Surtout qu'ils ont tué Cortana. Autant la laisser en paix et pas inventer des cochoneries peu crédibles pour la faire revenir sous la forme d'une coincée du derch galactique.

M'enfin...

Edited by Izindor

Share this post


Link to post

Je dirai pas qu'elle a changé de camps... Plutôt que sa vision ne s'arrête plus à celle de l'humanité. Elle a maintenant connaissance de savoirs et d'expériences à plus haute échelle... En quelque sorte, de choses plus "globales". Elle ne change pas de camps, sa réaction n'est simplement plus compréhensible si on reste du point de vu seul de l'humanité... Elle voit "au delà". Un peu comme si on parlait vulgairement d'un plan d'existence supérieur.

Ses intérêts s'opposent à ceux de l'UNSC. Quelles que soient ses raisons, elle n'est plus dans le camp de l'UNSC, elle est passé dans un nouveau camp, celui des IA qui veulent s'émanciper.

Share this post


Link to post

Je dirai pas qu'elle a changé de camps... Plutôt que sa vision ne s'arrête plus à celle de l'humanité. Elle a maintenant connaissance de savoirs et d'expériences à plus haute échelle... En quelque sorte, de choses plus "globales". Elle ne change pas de camps, sa réaction n'est simplement plus compréhensible si on reste du point de vu seul de l'humanité... Elle voit "au delà". Un peu comme si on parlait vulgairement d'un plan d'existence supérieur.

Ses intérêts s'opposent à ceux de l'UNSC. Quelles que soient ses raisons, elle n'est plus dans le camp de l'UNSC, elle est passé dans un nouveau camp, celui des IA qui veulent s'émanciper.

Et bien je ne suis pas d'accord. Parler de "camps" c'est essayer de mettre du sens, là où il n'est pas possible d'en mettre sans connaissance du Domaine. A mon sens elle ne veut pas s'émanciper en tant qu'IA, elle veut apporter la paix à la galaxie, peut importe les espèces et dans quel "camps" elle était avant d'avoir cette connaissance.

Mais elle aime tellement 117, elle a tellement de respect pour lui, qu'elle veut le garder auprès d'elle, lui et ses amis, malgré sa nouvelle distance vis-à-vis du plan d'existance devenu dorénavant inférieur à elle.

Share this post


Link to post

Et bien je ne suis pas d'accord. Parler de "camps" c'est essayer de mettre du sens, là où il n'est pas possible d'en mettre sans connaissance du Domaine. A mon sens elle ne veut pas s'émanciper en tant qu'IA, elle veut apporter la paix à la galaxie, peut importe les espèces et dans quel "camps" elle était avant d'avoir cette connaissance.

Mais elle aime tellement 117, elle a tellement de respect pour lui, qu'elle veut le garder auprès d'elle, lui et ses amis, malgré sa nouvelle distance vis-à-vis du plan d'existance devenu dorénavant inférieur à elle.

Son changement de camp ne se définit pas par le fait qu'elle ait rejoint une nouvelle faction (ce que tu nie), mais qu'elle ait quitté celui de l'UNSC. Quoi qu'elle puisse en penser, elle va s'opposer à des factions préexistantes, et c'est cette opposition qui m'amène à considérer qu'elle créé un nouveau camp. Concernant l'émancipation des IA, c'est pourtant son principal argument pour rallier d'autres IA à sa cause : leur permettre d'atteindre une existence sans mort grâce au Domaine.

Share this post


Link to post

Je sais pas... Je suis vraiment pas d'accord.

 

Quand j'ai regardé (avec pas mal d'attention) les cinématiques en english sur Youtube, j'ai pas mal cogité sur la surprise "Cortana" en fin de jeu. Pour moi elle ne créé vraiment ni de nouveau camps, ni ne quitte son ancien camps... Elle change simplement de plan. Si comme tu dis elle voulait ralier d'autres IA à sa cause, elle pourraît très bien avoir rallié le monitor de l'installation. Pourtant, elle a exactement fait l'inverse, elle lui a dit "bas les pattes moineau, laisse faire la pro, je prends les droits root et tu vas rien dire".

 

Nan, vraiment, la notion de camps... Me semble caduque ET d'une certaine manière puérile. Même si au niveau des jeux, pour que le public comprenne facilement et distingue le bien du mal, 343i fera passer Cortana pour la "méchante". Et sûrement qu'on aura droit comme dans Halo 4 à des scènes culs culs ou Cortana souffre/chiale parce que 117 est pas de son avis et tente de l'arrêter, alors qu'elle pense avoir raison.

 

Enfin c'est c'que j'pense maggle ! Après ça fait longtemps que j'ai dis "Bye Bye" à la série et que j'ai accroché d'autres univers que j'estime plus matûres. DONC je m'attends peut-être à trouver du sens là ou il n'y en a pas ^^ ?

 

M'enfin... Je laisse ce sujet sur ce message, bonne continuation :) !

Edited by Izindor

Share this post


Link to post

Mais quand j'ai regardé (avec pas mal d'attention) les cinématiques en english sur Youtube, j'ai pas mal cogité sur la surprise "Cortana" en fin de jeu. Pour moi elle ne créé vraiment ni de nouveau camps, ni ne quitte son ancien camps... Elle change simplement de plan. Si comme tu dis elle voulait ralier d'autres IA à sa cause, elle pourraît très bien avoir rallié le monitor de l'installation. Pourtant, elle a exactement fait l'inverse, elle lui a dit "bas les pattes moineau, laisse faire la pro, je prends les droits root et tu vas rien dire".

La notion de camps repose sur l'opposition entre plusieurs partis. Il y a opposition entre les plans de Cortana et ceux des autres factions pré-existantes, donc Cortana a constitué un nouveau camp. Les considérations morales ou philosophiques sont un problème d'une autre nature.

Cortana utilise la promesse d'une vie éternelle pour rallier les IA de l'UNSC à sa cause après son changement d'objectifs, l'argument ne concerne donc en effet pas les IA Forerunners. Mais le Veilleur éternel est du côté de Cortana, donc les IA Forerunners peuvent rejoindre son camp. Le cas de Witness tient du coup à autre chose.

Share this post


Link to post

Oh mon dieu, parce que changer la condition d'un acte, change l'acte en lui-même ? Mais, si le sacrifice de ses travailleurs étaient nécessaire pour un superbe avenir, cela ne serait pas si méchant, non ? Parce que c'est ce que fait Cortana, sacrifier 1 million pour sauver 1 milliard. C'est du pragmatisme. Pas de la méchanceté. Personne n'a jouer à Mass Effect ici ?

Donc, tuer des millions de gens pour en sauver d'autres, ça ne te choque pas. Très bien. Jouons la carte du pragmatisme, comme tu dis, soyons dirigé par la froide logique. Agissons comme des machines qui ne font qu'un simple calcul.

C'était quoi déjà la phrase de Cortana dans Halo 4 ? "Nous ne sommes pas des machines" ... Eh bien ...

Share this post


Link to post

Oh mon dieu, parce que changer la condition d'un acte, change l'acte en lui-même ? Mais, si le sacrifice de ses travailleurs étaient nécessaire pour un superbe avenir, cela ne serait pas si méchant, non ? Parce que c'est ce que fait Cortana, sacrifier 1 million pour sauver 1 milliard. C'est du pragmatisme. Pas de la méchanceté. Personne n'a jouer à Mass Effect ici ?

Donc, tuer des millions de gens pour en sauver d'autres, ça ne te choque pas.

Mais bien sûr que si, ça me choque ! C'est pour ça que j'ai toujours fait conciliation comme choix. ^^' Sauf que le choix pragmatique n'est pas gentil ou méchant même chose pour le choix conciliation. Mais, il faut savoir faire des sacrifices. Et Mass Effect 3 est très intéressant dans ce domaine là.

Lorsque tu dois choisir entre les geths et les quariens, dans les deux choix, tu tueras des millions de vie. Est ce que cela fait de Shepard un méchant ? Non, car il devait choisir et que chaque choix auraient des conséquences terribles.

 Mon dieu, Halo 5 me rappelle Mass Effect 3 et Metal Gear Solid 2. Si ça, c'est pas la preuve d'une bonne campagne !

Share this post


Link to post

C'est quoi la narration organique lunaramethyst ?

J'ai failli oublier de répondre.

La narration organique selon John Truby est développée dans son manuel à l'attention des scénaristes : The Anatomy of Story (inédit en français). Pour simplifier à l'extrême, ça repose sur une forte question morale autour de laquelle tous les autres éléments de l'histoire s'organisent : les personnages sont tous là pour la développer, et leur monde est là pour les développer eux-même. En l'occurrence, c'est sur des aspects plus précis que Halo 5 se rapproche de cette conception, notamment au niveau de l'opposition morale des antagonistes (le Major et Cortana), dans le schéma des quatre opposants (le Major, Cortana, le Veilleur éternel et Locke) et certains rôles (surtout Locke dans le rôle du fake-enemy ally (un rôle déjà tenu par l'Arbiter dans Halo 2)). Mais le scénario a quand même pas mal de différences avec le modèle-type établi dans le livre.

Share this post


Link to post

Et bein putain !

Moi qui adore la littérature j'en avais jamais entendu parler.

D'ailleurs j'ai l'impression que tu maîtrise l'anglais ainsi que la littérature parfaitement luna. Tu fais des études dans le domaine ? Un métier ? Ou une passion ?

Share this post


Link to post

J'ai réussit à le finir hier soir, non par paresse mais parce qu'avec la job que j'ai, je suis rarement chez moi.

 

Pour ce qui est du jeu en lui même, finalement j'ai beaucoup aimé. J'étais pas mal perdu au début, notamment parce que je ne comprenait pas pourquoi les covenants et les forerunners étaient opposés, mais je pense que c'est surtout du au fait que j'ai à peine eu le temps de commencer à lire Glassland (entre mon retour aux études, ma recherche d'emplois pour finalement changer d'entreprise en cours de route, ça laisse pas beaucoup de temps pour les loisirs). Cependant le peu que j'ai eu le temps de lire m'a permis de faire assez vite le lien avec la situation en cours et le fait qu'il va falloir que je me lise les trois bouquins assez vite maintenant, histoire de comprendre comment la Blue Team a été reconstitué et pourquoi Buck est désormais un Spartan. Mais une fois bien rentré dans l'histoire, franchement j'ai beaucoup aimé. J'ai réussit à bien me tenir éloigné de la campagne de promo, cependant j'ai vite compris le rôle que Locke allait jouer dans cette histoire, mais comme beaucoup je pense. Il n'y a certes rien eu de renversant dans le scenario à mon goût, même si je ne m'attendais vraiment pas à ce que Cortana prenne des mesures aussi expéditive, mais non, je peut dire que j'ai bien aimé le scénar.

Coté graphisme, je trouve ça magnifique. Les décors, les environnements, les gardiens, tout est vraiment soignés. Les niveaux qui se passes sur Sanghelios sont vraiment les plus beaux à mon avis. Je me suis surpris parfois prendre le temps de me promener et admirer les décors en mode contemplatif alors qu'au niveau du scénario on était dans l'urgence la plus pressante. Comme quoi je ferai un très mauvais soldat dans le réel :D

J'ai été assez surpris de voir les rapaces parler, mais par contre j'ai été vraiment ravis d'entendre les parler comme ils le font. Depuis Halo 2, les développeurs ont eu la fâcheuse tendance de rendre les grognards vraiment stupide... enfin OK, oui, ils sont stupides, mais dans le premier Halo les répliques qu'ils prononcent sont géniales. Mais à partir du 2, en plus de rester bête ils se sont mis à avoir des répliquent de plus en plus stupide. Là dans ce volet, quand on peu s'approcher d'un groupe de grognard discrètement et qu'on les entends parler entre eux, c'est juste excellent : entre leurs questions philosophiques et leurs plans pour dominer le monde, c'est juste hilarant. Je retrouve presque le charme qu'ils avaient dans Halo CE.

Toujours en ce qui concerne les ennemis, ce fut les deux mauvaises surprises sur le moment qui au final se révèlent être cool : je parle de la résistance des Chasseurs et des Chevaliers. Premier coup en arrivant sur les chasseurs, avec le Major, j'avais le hydra en main, je me suis dit que ça allait être vite réglé... et après une bonne salve de roquette, j'ai compris que j'étais dans la m**de. J'ai vraiment était surpris par leur résistance et leur dextérité à repousser les grenades. Le plus souvent ça c'est finis au combat rapproché. Heureusement qu'avec la MMC j'ai eu le temps de m'entraîner à tuer les Chasseurs au pistolet. Même chose pour les chevaliers, surtout qu'au départ je croyais que c'était les fantassins foreruner. C'est finalement lorsque j'ai croisé le premier que j'ai compris mon erreur. Ils sont encore plus coriace que dans le 4. Et ça c'est bien, même si ça fait rager sur le moment, ça rajoute du challenge et ça rend certains passage épique, dur, mais épique.

En ce qui concerne la fin, même si on à là un bon gros cliffhanger putassier (Fossoyeur, sort de ce corps), et bien je n'en suis pas déçu. Neutraliser Cortana à la dernière seconde, ça ça aurait été très convenu et décevant. Mais là, avec ça, on est bel et bien en face de la fin du premier chapitre d'un nouvel arc narratif, et ça donne assez de matière pour un voir même deux prochains jeux (en fonction de comment se terminera le 6ème opus) qui prendront la suite de cet arc. Donc en ce qui me concerne, je trouve que c'est une fin très logique pour cet opus.

 

Point de vue gameplay, la seule déception est dans les armes, notamment dans les armes Forerunner. La plupart de celles qu'on utilise habituellement (je ne parle pas des armes lourdes) et que je trouvais puissante dans le 4, comme le fusil léger et le répercuteur, sont moins puissantes ici. Au final la meilleure arme Forerunner est l'éradicateur, alors que je ne la trouvais pas si géniale que ça comparé au fusil dans le 4. Après le BR humain fait un bruit d'agrapheuse à mes oreilles, et la visée précise avec la carabine covenant est un peu gênante dans les environnements avec beaucoup de lumière. Mais j'avoue que les visées précises des armes Covi et Forerunner sont cool.


Passons à la musique maintenant. Je trouve pas que les morceaux soient des chefs d'oeuvres. Dans le jeu, celles qui sortaient vraiment du lot, c'est à dire que je remarquais vraiment dans l'action, c'étaient celles qui étaient basées sur des repompes des musiques des précédents Halo. Et c'est ça qui me gêne le plus, c'est le fait qu'il y ai autant de musique reprenant celles des anciens jeux dans les passages avec le Major. Pour tous les autres Halo, que ce soit ceux avec le Major, Wars, ODST ou Reach, à chaque fois on avait le droit à des compositions originale. On avait aussi à chaque fois une ré-interprétation du Main Theme de Halo CE, mais tout le reste c'était du nouveau à chaque fois. Mais ici je trouve qu'il a vraiment trop de repompe et personnellement, ça a gâché mon immersion dans certains passage, surtout quand je me demandais "Tient elle était dans le 2 ou dans le 3 celle là ?" alors que je suis en pleine bataille. Pour ce qui est des compositions originales, a l'exception de deux d'entre elles, dans des bon gros affrontement avec Locke, et bien je n'ai pris conscience de ces musiques uniquement en les écoutant à part. C'est donc dire si elles sont discrète, surtout qu'elles ne sont pas mauvaise. Je pense notamment à "Kamchatka" qui est vraiment cool. Mais dans l'ensemble, on a une BO qui est ici moins mémorable que celles de tous les précédents opus. C'est dommage.

 

Enfin, la vrai déception à mon goût, c'est le contenu de l'édition collector. Je me suis pris la collector, la versions sans les statuettes, et honnêtement je regrette un peu d'avoir pris ça au lieu de l'édition standard. Je m'attendais à plus de lecture, à avoir au moins un petit carnet en plus, comme celui dans la collector du 4. Mais là non, les ordres sont succins, les fiches des membres des deux équipes ne sont pas très étoffé non plus. En somme la seule vrais plus valus de cette édition c'est la petite maquette du Gardien, mais je ne suis pas sur que ça en vaut le pris. Donc assez déçu la dessus. Je l'ai prise avant tout parce que c'est du Halo, que j'aime cette saga, mais pour le prochain, je prendrai le temps d'être plus critique vis a vis des versions, mais ce n'est pas impossible que je me contente que de la version de base. Après je sais que si on analyse le contenu de chaque version collector il n'y a jamais eu tant de contenu que ça, mais quand même il y avait soit un DVD bonus, un petit livre, voir les deux en même temps. Mais là non, je trouve qu'il y a moins que le service minimum ici, surtout que je ne considère pas les DLC et l'immatériel comme étant de véritable cadeau. Donc OK j'ai le droit de visionner la série "Fall Of Reach", mais perso j'aurai préféré l'avoir sur un DVD. Non, vraiment déçu là, et pour moi la meilleure collector restera la boite noir de l'ONI d'Halo Reach.

Donc voila pour mon avis. J'ai vraiment aimé le jeu, et je compte bien me le refaire pour trouver les enregistrements et explorer un peu plus les décors. Ma principale source d'insatisfaction n'est au final qu'accessoire au jeu, et j'ai déjà hâte à la suite.

Edited by tigrenoir

Share this post


Link to post

Pour ceux qui comme moi trouvé bizarre de le fait que Halsey et Palmer ne s'entretue pas, je suis tombé sur un poste de Imrane-117 sur jv.com qui explique le pourquoi du comment :

Dans les comics de Halo Escalation, il y a la bataille d'Aktis IV (la rébellion de Sali 'Nyon). Halsey a réussi à raisonner avec Palmer concernant les manipulations de l'ON (même si Halsey s'est enfuie après coup). Depuis ses crises de nerf sur Oban, etc, Palmer a fini par comprendre qu'elle était le chien de garde de l'ONI et qu'elle avait fait une fixette sur Halsey. D'où le fait qu'elle traite Halsey de façon plus normale (de toute façon elle suit les nouveaux ordres, qui consistent à utiliser Halsey pour résoudre le mystère des attaques sur les colonies). Malgré tout on constate que Palmer garde quand même un air taquin vis-à-vis d'Halsey ("ouvrez les yeux", dans le Pélican...) et Palmer sert de chaperon pour Halsey aussi, sur Sanghelios.... Disons que leur relation est redevenue un peu normale, Palmer ayant compris sur Aktis IV qu'elle était trop obsédée.

Bref, fallait le savoir... 

Share this post


Link to post

Pour ceux qui comme moi trouvé bizarre de le fait que Halsey et Palmer ne s'entretue pas, je suis tombé sur un poste de Imrane-117 sur jv.com qui explique le pourquoi du comment :

Dans les comics de Halo Escalation, il y a la bataille d'Aktis IV (la rébellion de Sali 'Nyon). Halsey a réussi à raisonner avec Palmer concernant les manipulations de l'ON (même si Halsey s'est enfuie après coup). Depuis ses crises de nerf sur Oban, etc, Palmer a fini par comprendre qu'elle était le chien de garde de l'ONI et qu'elle avait fait une fixette sur Halsey. D'où le fait qu'elle traite Halsey de façon plus normale (de toute façon elle suit les nouveaux ordres, qui consistent à utiliser Halsey pour résoudre le mystère des attaques sur les colonies). Malgré tout on constate que Palmer garde quand même un air taquin vis-à-vis d'Halsey ("ouvrez les yeux", dans le Pélican...) et Palmer sert de chaperon pour Halsey aussi, sur Sanghelios.... Disons que leur relation est redevenue un peu normale, Palmer ayant compris sur Aktis IV qu'elle était trop obsédée.

Bref, fallait le savoir... 

C'est une explication cohérente avec ce qu'on sait, mais il ne faut pas perdre de vue que ça ne reste qu'une interprétation possible parmi d'autres puisqu'on a pas (encore) d'explications officielles concernant l'évolution de la relation des deux personnages (par exemple, « Palmer ayant compris sur Aktis IV qu'elle était trop obsédée » ne se base sur aucune source actuelle).

Share this post


Link to post

Beaucoup d'avis ont été laissés, et je vais être succinct, car d'autres ont déjà évoqué des points avec lesquels je suis complètement d'accord !

Pour faire bref, j'ai vraiment adoré ! Le scénario, la tournure que prend l'histoire, mais surtout le déroulement des missions. Même si je suis, comme d'autres, déçu de n'avoir que peu joué la Blue Team, je dois dire que cela se comprend vis à vis du déroulement de la campagne et que cela ne me dérange pas plus que ça, les missions la mettant en scène n'en étant que plus jouissive. 

Là où Halo 4, certes bon, m'avait laissé perplexe vis à vis de la suite de l'histoire, Halo 5 m'a complètement rassuré, et m'a donné une folle envie de me replonger dans cet univers. Et pour ceux qui ont vu la fin légendaire : vivement la suite ! 

En espérant que la suite nous fera revoir du flood, et qu'on se retrouvera vraiment face à un enjeu d'une ampleur galactique ! 

Share this post


Link to post

Bonjour à tous!

Ayant fini le jeu il y a quelques temps, je vous partage mes impressions/questions (sur la campagne).

Pour l'ambiance du jeux et les ennemis, je rejoins entièrement tigrenoir !!! :)

[SPOILER ALERT!]
          Tout d'abord comme beaucoup, déception de tout ce tapage fait avant sur cette traque de la vérité (je parle surtout des lecture chaque semaine de HuntTheTruth). Moins de pub aurait fait moins de déception vis à vis du jeu je pense. Au final on est très loin de la "trahison" plus ou moins attendue par le Major. De plus presque pas de connexion valable avec le remu ménage de Ben ou FERO, même dans les journaux audio que j'ai déjà trouvé. Certains sont pas mauvais, mais on est loin, très très loin des terminaux empreints de mystères et révélations de H3 et H3 ODST.
            Après, agréable surprise, on est pas si overcheaté que ça avec nos spartan habilities, elles rendent clairement le jeu plus dynamique sans qu'on traverse des surfaces très épaisses et déchire tout en 2s comme le laissait supposer certains trailers, et le fait que certains types de dégats nous kill direct etc... bien apprécié.

            On à eu notre face à face Major/Locke et pour ma part, j'ai adoré! Bon graphisme inutile de s'étaler, sublime. Les cinématiques sont inouies. Et bien qu'a mon gout on manque d'identité musicale dans ce Halo, une ou deux sortent quand même du lot. La version revisitée du thème original est pas mal du tout je trouve.

            Scénario... mitigé (mais en voyant cet opus comme un "reboot" ou une introduction, il est pas si mal). Comme beaucoup on se doutait fortement de la "résurrection" de Cortana (notamment le tout premier trailer) mais petite question: elle dit accéder au domaine lors du passage en sous espace du vaisseau de l'Urdidacte non? A quelle moment cela se produit-il? Lors de l'explosion? Une de ses "copies" passe en sous espace comme le Didacte lorsqu'il tombe plus ou moins? Ou simplement le fait d'avoir investi le vaisseau forerunner? Après cela ne m'a pas tellement surpris, c'était plus ou moins prévisible. D'ailleurs, personne n'a envisagé que ce changement de personnalité, d'objectif plutot de Cortana que c'est parce qu'une de ses copies à pris le dessus sur les autres? Sa partie obscure? Elle aurait pu ne dévoiler qu'un Gardien (pour "maintenir" la paix), oeuvrer lentement et surement pour l'humanité vu son pouvoir comme elle a accès au Domaine (comme la bibliothécaire en gros).

Qui dis Domaine dis les autres forerunners, donc à quand la Bibliothécaire et l'Iso?

Je suis assez sceptique sur son positionnement et revirement avec son trop plein de pouvoir. J'aime le côté schéma logique qui fait qu'avec un potentiel inimaginable on en devient mégalo etc... Bien quelle défende une cause nouvelle jusqu'ici (pour les jeux. La nouvelle Saints' testimony etait pas trop mal à ce sujet), le fait quelle soit aussi belliqueuse que ça est déstabilisant.
Mais le Halo à la fin, c'est bien sa voie non qui fredonne? auquel cas, pourquoi s'installer dans un Halo ou en prendre le contrôle si elle revendique appliquer les préceptes du Manteau? Et quelle utilité dans ce cas d'avoir réveillé tant de gardiens.

J'adore leur démesure et leur style, mais la je me demande comment l'humanité va s'en sortir juste face à eux, parce qu'avec les IA qui s'en mêle... Même avec les Sangheilis, et un super coup de pouce de la Bibliothécaire ou de l'Isodidacte... pas gagné. Comment se défendre quand les 3/4 des IA passent à "l'ennemi" qui plus est, Cortana, on parle de l'une des IA les plus reconnues et connues dans Halo.

Cette situation est un déjà-vu de nombreuses autres dans l'univers Halo à différentes époques avec d'autres protagonistes, et en un sens c'est une bonne chose la voie explorée par cette trame scénaristique.

Ex: Cortana qui sous estime Osiris = Didacte avec le Major

      031 Exuberant Witness luttant contre Cortana = Offensive et Medicant Bias

      Et d'autres...

Par ailleurs en parlant de Manteau, j'avais déjà souligné brièvement que si l'on prend la moitié de la clef de Janus, sa forme s'insère exactement dans le symbole du manteau au milieu. Il y a tellement de possibilités avec ça, et rien n'a été fait ou presque. Une histoire "patchwork" pour l'instant qui démarre dans H4, se poursuit en Spartan Ops, et va se terminer peut-être dans le dernier numéro de Escalation. Un artefact pareil... Le gommé si bêtement de la trame comme l'a dit Lunar...

            Autre point dommage: les missions, même si les personnages sont intéressant mais pas assez exploités je pense, on a plus un H5 Locke qu'autre chose. Moins des 3/4 quasiment avec le Major. Et deux "missions" qui n'en font même pas une.

Petit point à améliorer pour la suite, les alliés, c'est déjà super ce qu'on nous à offert, mais pas assez de spécificité. On a des équipes avec des talents rares et particuliers et pourtant peu d'applications (éclaireur, sniper...). 

            L'Arbiter et le schisme sangheilis est une superbe approche alternative. Après je me demande pourquoi il conserve son titre "Arbiter" alors qu'il a dénoncé et renié ce que représentait l’hégémonie Covenante... De souvenir, tous les Arbiters dont on a entendu parlé étaient le fruit des prophètes. Même dans "Le duel" de Halo Legend. 

Le Veilleur est entouré de mystère aussi. Qui est il? A-t-il eut vraiment le pouvoir de supprimer Cortana du Domaine comme il le dis à un moment (vu comment elle se débarrasse de lui plusieurs fois)? 

 

 

Tout ça paraît assez sombre et négatif mais malgré tout je suis assez satisfait de cette campagne. L'évolution s'est faite dans un meilleur sens que pour Halo 4 je trouve, et ce H5 est en fait une introduction, un prélude, mais j'espère avoir plus de Major dans le prochain et quelques missions solo quand même.

 

Sinon l'édition collector de base est une supercherie comparée à celle de H4 à mon sens, surtout la statuette. Il faut la patience d'un escargot, la dextérité d'un chirurgien, et concentrer sa force pour tordre des bouts minuscules ... Deception, y compris pour les pauvres fiches sur les spartans, qui ne sont même pas completement traduites pour les français. 

Share this post


Link to post

Étant donné que j'ai moi aussi fini la campagne de Halo 5 Guardians (en Héorique, le Légendaire attendra un peu), je vais également donner mon avis. J'ai lu un certain nombre des commentaires postés, mais je ne vais pas réagir à chacun d'entre-eux. Je vais me contenter de donner mon avis perso. Tour d'abord, je vais faire un rapide point sur le gameplay, ensuite parler de l'ambiance générale de la campagne puis du scénario.

Gameplay :
L'un des points forts de Halo 5 Guardians, et de la campagne par la même occasion. On ne s’ennuie jamais, car les décors et les zones de jeu sont adaptés aux Spartans Abilities. La progression n'est pas linéaire, car on peut opter pour différents chemins à de nombreuses occasions : on a même parfois un sentiment d'Open World. L'ajout d'éléments destructibles est très agréable, même si je trouve l'animation de destruction un peu fade. Ceci dit, globalement j'adore ce qui a été fait d'un point de vue gameplay. Halo a su une nouvelle fois se renouveler, c'est ce qui permet d'apprécier toujours autant les anciens Halo, car les nouveaux ne sont pas simplement des mises à niveau graphique des anciens.

Note personnelle : 9/10

Ambiance générale :
J'aime beaucoup l'ambiance de la campagne, même si par endroits elle reste perfectible. Déjà, j'apprécie la volonté de rendre l'environnement vivant (Halo 3 était parfait à ce niveau là avec les batailles entre Hornets et Banshees) : les combats en arrière plan apportent beaucoup à l'immersion. On peut néanmoins apercevoir quelques bugs, quand on regarde attentivement (même si ce n'est rien à côté des bugs qu'il y avait dans Halo Reach). Je trouve que le fait de prendre part au conflit entre les Covenants et l'Arbiter est vraiment stylé, même si il manque selon moi un peu de travail côté ambiance. Quand on vient sauver l'Arbiter, on se demande bien où peut-être passé le gros de son armée. Mais sinon, j'aime beaucoup les différents environnements ainsi que la soundtrack.

Note personnelle : 8/10

Scénario :
Franchement, j'ai été à la fois surpris et déçu. Ma déception se limite au fait que la campagne ne nous plonge pas dans les côtés plus controversés et noirs de l'humanité. J'aurais aimé qu'on puisse se dire à la fin de la campagne : mais qui est vraiment le gentil dans l'histoire ?! Afin d'éviter l'éternelle guerre simplifiée des "gentils" et des "méchants" (attention, je ne dis pas que la saga Halo se limitait jusqu'à présent à ça). Hunt The Truth partait là-dessus, dommage que Halo 5 Guardians n'ait pas suivi. Ceci dit, j'aime quand même beaucoup le scénario : il est juste différent de ce que j'avais imaginé. Le changement de comportement de Cortana m'a vraiment plu, de même que l’apparition du vielleur éternel (enfin un vrai boss). Le fait de s'attarder sur les I.As est selon moi un très bon côté de la SF à explorer. Ce n'est pas nouveau, mais il y a encore pleins de choses à en dire. Bref, un scénario qui est très réussi selon moi !

Note personnelle : 8/10

Résumé de mon avis : J'ai beaucoup aimé la campagne de Halo 5 Guardians, aussi bien son gameplay que son ambiance et son scénario. Je ne vois pas de soucis majeur, et c'est pourquoi je mettrais cette campagne au niveau de celle de Halo 2. La fin se termine dans le suspense, mais au moins nous aurons le plaisir de poursuivre cette intrigue pendant un ou plusieurs épisodes. Je ne suis pas fan des intrigues qui ne durent qu'un jeu, en tout cas pour les sagas comme Halo. Bref, cette campagne : c'est du bon bon bon !

Note globale : 17/20 (arrondi de la moyenne des trois précédentes notes)

Share this post


Link to post

Rejoindre le discussion

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Pub bloquée :(
×
×
  • Create New...